Comment obtenir le teint idéal: base ou correcteur? pour qui ? pourquoi?

text42114

Le teint est sans conteste la base d’un maquillage réussi, avec l’article sur le fond de teint (cliquez ici si vous ne l’avez pas encore lu), nous avons vu que le choix de la couleur et de la forme avait un impact sur l’état de notre peau autant que sur le rendu du maquillage. Pour continuer sur l’axe du rendu, aujourd’hui un article sur comment obtenir un teint parfait.

La section teint des magasins de maquillage est souvent un vaste marécage quand on ne sait pas bien à quoi sert chaque produit… pour déblayer tout ça je vous propose d’aborder les bases et correcteurs colorés.

Vous l’aurez remarqué il y a de ce côté du rayon des articles à la couleur parfois improbable comme, vert, orange ou même violet! Comment savoir à quoi elles servent et surtout si vous en avez besoin!

Pour bien savoir où on va, voyons d’abord : une base ou un correcteur ?

S’ils ont tout les deux ont pour but d’harmoniser votre teint, la base et le correcteur ont tout de même des visées différentes.

La base, souvent crémeuse voir liquide, elle s’appliquera sur l’ensemble du visage comme une crème de jour mais pardessus cette dernière. On utilisera une base quand dans son ensemble le teint n’est pas uni, par exemples quand on a des taches pigmentaires, de vieillesse ou de rousseur, des cicatrices d’acné, des rougeurs diffuses.

Le correcteur, lui, s’appliquera directement sur les zones concernées : sur les cernes ou sur des imperfections à cacher, boutons, taches, cicatrices si elles ne sont pas présentes sur tout le visage c’est pour cela que sa texture sera plus souvent en pinceau donc liquide ou sous forme de stick. Dans tous les cas le correcteur sera appliqué par petites touches puis estompé au doigt ou au pinceau pour masquer l’imperfection sans être détectable. Pour le correcteur n’oubliez pas que les textures en stick sont majoritairement faites de matières premières grasses donc convenable aux peaux sèche mais pas vraiment aux peaux grasses tendis que les fluides sont plus équilibrés.

Maintenant que l’on sait quelle texture choisir reste à choisir une couleur

Les bases et correcteurs colorés ont globalement deux raisons d’être : illuminer le teint ou le corriger

Illuminé :

Couleur peau, dans les tons beige, il n’est pas spécifique et peut donc servir à tout le monde du moins aux filles de type caucasien. Le mieux c’est de prendre une teinte légèrement plus clair que celle du fond de teint afin de permettre d’apporter de l’éclat et de la lumière au teint.

Rosé, elle illuminera un teint terne et donnera un effet bonne mine à toutes les peaux claires.

Blanche, pour unifier et éclairer. Attention ces bases et correcteurs ne sont utilisables que par des filles à la peau laiteuse qui présente par exemples des taches de rousseurs ou une marque pigmentaire autre.

Corriger :

Orangée, les filles à la peau mate, olivâtre ou black qui désirent apporter de l’éclat utiliseront une base de couleur orangée, cette couleur réveillera un teint qui était terne. Sous forme de correcteur elle unifiera les teints qui étaient marqués par des taches pigmentaires plus foncées que le reste du visage

Verte, elle neutralisera les rougeurs dû à de la couperose ou des défauts de types vasculaires ou encore en cas d’acné inflammé. On utilisera cette matière avec parcimonie pour ne pas avoir l’air malade. Si cela peut sembler étrange à l’application, rassurez vous il n’y parait plus après que ce soit recouvert avec le fond de teint

Violette, si le teint est jugée jaunâtre on l’utilisera pour obtenir un rendu diaphane. De la même manière, on fera attention à la quantité de matière utilisée.

En définitif le jeu de couleur de correction du teint suit un phénomène simple, qu’on retrouve dans un cercle chromatique.

Le cercle chromatique décrit comment interagissent les couleurs entre elles, les trois couleurs primaires, mélangé deux à deux nous donnent des couleurs secondaires et chaque couleur secondaire s’opposent à une couleur primaire. On dit alors qu’elles sont complémentaires, elles s’équilibrent afin de revenir à une norme dans le cadre du maquillage.

Un schéma pour mieux comprendre

extrait du cercle chromatiquepng

Une fois que vous avez choisi et appris à appliquer votre base ou correcteur, n’oubliez pas de le couvrir avec un fond de teint adapté à vos besoins et aussi à votre type de peau. Si vous ne savez pas comment le choisir cliquez ici.

Publicités

Une réflexion sur “Comment obtenir le teint idéal: base ou correcteur? pour qui ? pourquoi?

  1. Pingback: Pour une peau de qualité: une routine équilibrée! N°2 : Peau grasse! | So ẹlẹwa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s